Libération n’est pas un réseau social ?

Quel dommage. Les actionnaires de Libération ont annoncé, vendredi 7 février, vouloir faire du journal « un réseau social, créateur de contenus monétisables sur une large palette de supports multimédias (print, vidéo, TV, digital, forums, évènements, radio, etc.)», provoquant l’émoi de la rédaction. L’info peut faire mal aux couilles, je te le concède, mais il … Lire la suite